Soigneur animalier dans un zoo

formation-soigneur-animalier


toronto-zoo-canada

Pour leur bien-être et leur santé, les animaux recueillis dans les zoos requièrent des soins spécifiques. Ils doivent être nourris régulièrement et faire l’objet d’un suivi sanitaire strict et régulier. Toutes ces tâches nécessitent la présence et l’intervention d’une ou plusieurs personnes engagées spécialement pour s’occuper des animaux recueillis dans le zoo. Aujourd’hui, l’alimentation des animaux des zoos ainsi que leur suivi médical reviennent au soigneur animalier : un métier indispensable dans les parcs zoologiques.

Le rôle du soigneur animalier dans un zoo

Quel est le rôle du soigneur animalier dans un zoo ? Son principal rôle est de prendre soin des animaux qui s’y trouvent, un rôle qui implique plusieurs responsabilités puisque le soigneur animalier doit toujours veiller à ce que les animaux soient en bonne santé et soient suffisamment nourris. Pour veiller au bien-être des animaux du zoo, il effectue de nombreuses tâches au quotidien.

Pour l’épanouissement des animaux, il doit nettoyer et désinfecter quotidiennement leurs cages et leurs enclos. La préparation et la distribution des repas à des heures précises font également partie de ses tâches. Afin de suivre de près l’état de santé de chaque animal et leur reproduction, il effectue des contrôles quotidiens et répertorie les résultats de ses observations dans des rapports écrits. En plus du suivi médical des animaux, il doit continuellement vérifier que le stock de nourriture soit suffisant.

Il travaille généralement avec d’autres soigneurs animaliers pour gérer le stock de nourriture, le stock de médicaments, l’entretien des enclos et la toilette des animaux du zoo.

 

Autres tâches complémentaires

Les zoos constituent souvent des lieux d’attraction pour les touristes. Durant les jours de visites, le soigneur animalier peut être amené à assurer d’autres tâches, en plus de ses tâches habituelles. Il peut, par exemple, travailler avec d’autres soigneurs animaliers pour organiser des spectacles ou faire des animations.

Durant les visites et les spectacles, il appartient au soigneur animalier de veiller à ce que les visiteurs ne dérangent ou ne stressent les animaux du zoo. Il veille également à ce que les règles de visite du zoo soient bien respectées pour éviter de mettre les visiteurs en danger.

 

Soigneur animalier dans un zoo: qui l’aide dans sa mission ?

S’occuper des animaux d’un zoo est loin d’être une mission facile, car c’est une responsabilité qui englobe de multiples tâches.

En général, le soigneur animalier est épaulé par d’autres soigneurs animaliers avec qui il répartit les différentes tâches. Certains soigneurs animaliers peuvent s’occuper de la nourriture, d’autres faire la toilette et d’autres se charger de l’aménagement et du nettoyage des cages. Même effectuée en groupe, la réalisation de ces tâches requiert de grands efforts physiques.

Le soigneur animalier collabore aussi étroitement avec le vétérinaire et attribue avec lui les divers soins vétérinaires nécessaires à la santé des animaux. Il s’assure que les programmes de vaccination soient bien respectés.

 

Les conditions de travail du soigneur animalier dans un zoo

Le soigneur animalier qui opère dans un zoo est engagé comme employé. Il doit avoir beaucoup de disponibilité puisqu’en plus de travailler durant les horaires d’ouverture du zoo pour les visites, il doit encore travailler pour apporter les soins quotidiens des animaux.

En ce qui concerne son cadre de travail, le zoo reste un endroit où l’on peut profiter de la nature, mais il faut savoir s’adapter aux bruits et aux odeurs souvent fortes : pour travailler dans un zoo, il faut être capable de travailler dans des lieux peu confortables.

Quant aux possibilités d’évolution de carrière, avec plus d’expérience et en suivant des formations complémentaires auprès d’une école spécialisée, le soigneur animalier peut envisager d’autres fonctions comme travailler en tant que chef animalier ou devenir conservateur.

 

Les compétences requises pour travailler comme soigneur animalier dans un zoo

Bien qu’il existe encore peu d’écoles qui proposent une formation au métier de soigneur animalier en zoo, ce métier requiert d’avoir des compétences spécifiques. Pour entreprendre le métier, il est indispensable d’avoir une connaissance approfondie des animaux.

En France, 4 établissements proposent une formation à ce métier dont le centre de formation de Gramat, le centre de formation de Carquefou, le centre de formation de Vendôme et le lycée agricole privé Saint-André. Ces formations permettent d’apprendre en détail la psychologie des animaux, leur alimentation pour éviter les allergies dues à une alimentation inadaptée, leur morphologie, mais aussi la manière de bien les dresser. Elles forment aussi l’élève à identifier les accessoires nécessaires à chaque type d’animal.

Lors de la formation, l’élève apprend à prodiguer les premiers soins en cas de maladies, d’accouchement ou de blessure de l’animal. On lui apprend comme préparer et distribuer la nourriture, sans oublier les règles d’hygiène et de sécurité indispensables pour s’occuper des animaux d’un zoo.

 

Les qualités nécessaires pour devenir soigneur animalier dans un zoo

Travailler dans un zoo comme soigneur animalier est loin d’être un métier où l’on doit s’attendre à un cadre luxueux et confortable. Loin de là, le cadre de travail du soigneur animalier n’est pas toujours avantageux puisqu’il doit constamment attribuer des soins aux animaux et assurer leur toilette. Pour faire ce métier, il faut avoir une grande disponibilité, car le métier requiert du temps et les horaires de travail sont très flexibles.

Le soigneur animalier peut travailler même les jours fériés et en fin de semaine, en fonction du planning de rotation de ses collègues. Pour assurer le bien-être des animaux, une grande passion pour les animaux est indispensable.

Durant ses heures de travail, le soigneur animalier dans un zoo est amené souvent à transporter de lourdes charges : une bonne condition physique est donc nécessaire pour être capable d’assumer un grand nombre de tâches au quotidien dans le zoo.

Les animaux du zoo étant aussi souvent dangereux, le soigneur animalier doit faire constamment preuve de prudence dans l’exercice de son métier. D’autres qualités, comme le sang-froid, le sens de l’observation, la patience et le sens du contact, sont également requises pour être en mesure de s’occuper tous les jours des animaux du zoo.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

formation-soigneur-animalier


www.lesoigneuranimalier.com répond à toutes vos questions concernant le métier de soigneur animalier.
Quelle formation ? Quelles compétences ? Que doit comporter une bonne formation de soigneur animalier ?