Qualités requises du soigneur animalier

formation-soigneur-animalier


Vous projetez d’exercer le métier de soigneur animalier ? Ou encore vous souhaitez vous reconvertir professionnellement et vous engagez dans le monde des animaux ? Le métier est passionnant, mais exigeant.
 

Quelles qualités faut-il avoir pour pouvoir exercer le métier ?

Avoir une bonne condition physique.

…et ne pas souffrir d’allergies aux animaux, ce sont les toutes premières qualités dont devra disposer le candidat au métier de soigneur animalier. Il pourrait être emmené quotidiennement à transporter des lourdes charges.

La passion pour les animaux.

Oui, il faut les aimer par nature, par vocation naturelle. Cela ne s’apprend pas, mais cela doit être inné en vous.

La patience.

Établir une relation de confiance avec cette population qui vous est confiée peut prendre du temps. Et avant cela, les animaux peuvent être agressifs envers vous. Et quelles que soient les situations, le soigneur animalier doit faire preuve de résistance psychologique et doit savoir garder son sang-froid.

le sens de l’observation.

Le candidat doit également avoir le sens du contact et de la curiosité. En effet, le métier consiste aussi à surveiller le comportement des animaux et à détecter d’éventuelles anomalies. Il doit par ailleurs aimer travailler en équipe.

Et enfin, il faut être très disponible pour pouvoir exercer le métier. Les animaux auront en effet besoin de vous les week-ends et les jours fériés.

En bref, si le métier vous passionne, voici donc ce que vous devriez avoir :

→ Un amour pour les animaux

→ La patience

→ La rigueur

→ Le sang-froid

→ La prudence

→ La polyvalence

→ Une bonne condition et résistance physique

→ Un esprit d’équipe

→ Un sens de l’observation

→ La curiosité

→ Une grande disponibilité
 

Quelles sont les principales tâches d’un soigneur animalier ?

Avant d’aller plus loin, on va commencer par vous faire découvrir les tâches réalisées par un soigneur animalier. Ceci vous permettra déjà de juger si le métier vous passionne toujours.

En étant soigneur animalier, vous allez travailler dans une clinique vétérinaire, dans une animalerie, dans un zoo, dans un parc ou dans un refuge. Si le métier consiste en gros à prendre soin et à se consacrer au bien-être des animaux, les tâches pourront varier en fonction du lieu de travail. Il peut s’agir de s’occuper d’animaux domestiques, d’animaux aquatiques ou encore d’espèces sauvages.

Le soigneur animalier nourrit les animaux et est le garant de la propriété de leur lieu de vie et de leur environnement. Il renouvèle les litières, nettoie les cages, les enclos, évacue les déjections, etc. Il devra poursuivre rigoureusement les consignes de soins, d’hygiène et de sécurité qui ont été établis que ce soit pour le nettoyage ou la nourriture de chaque espèce. Le soigneur animalier effectue aussi l’inventaire des nourritures et en est responsable des commandes.

Dans un parc ou zoo, il se charge du transfert des animaux et il est également de son devoir de s’assurer que les cages soient bien fermées pour que tout le monde soit bien en sécurité.

Il épaule également le vétérinaire dans ses diverses tâches. Il est emmené à tailler les griffes des bêtes, à brosser leur pelage et à suivre leur état santé. Le soigneur animalier tient également un reporting de suivi des reproductions et des décès des animaux.
 

Quelles formations pour devenir soigneur animalier ?

Pour pouvoir exercer le métier, il faut une très bonne connaissance des animaux, de leur vie et de leur environnement. Une formation est nécessaire pour avoir les compétences requises par le métier. En effet, il vous faut par exemple apprendre les comportements à adopter pour éviter les accidents qui sont dans la majorité des cas dus à une inattention de la part du soigneur animalier.

 

Rémunération et perspectives d’évolutions

Un soigneur animalier débutant est rémunéré environ au Smic. Si vous avez un CAP, vous pouvez postuler à des concours de recrutement dans les zoos publics qui ont lieu tous les deux ans. Sinon, vous pouvez aussi postuler dans les parcs privés.

Ensuite, en ce qui concerne la possibilité d’évolutions, il y en a pour le métier, mais cela varie surtout du lieu où le métier est exercé et aussi de l’employeur. Les métiers liés aux animaux sont très nombreux, mais votre possibilité d’évolution va dépendre de vos formations complémentaires et de votre parcours professionnel.

En débutant en tant que soigneur animalier, vous pourriez par la suite évoluer en employé municipal si vous exercez par exemple dans un zoo communal. Vous pourriez aussi devenir responsable de parcs privés, chef animalier, vendeur en animalerie ou encore assistant vétérinaire.

  • 2
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 2
  •  
  •  
  •  
  •