Comment traiter le Coryza du chat ?

formation-soigneur-animalier

Devenir soigneur animalier
en formation à distance

 
DOCUMENTATION GRATUITE

comment-traiter-coryza-chat

Le coryza est une maladie du système respiratoire très courante chez les chats de tout âge et de tout type. Elle est causée par un virus et peut entraîner des éternuements, un nez qui coule, des yeux larmoyants, et une perte d’appétit. Si votre compagnon domestique présente ces types de symptômes, il est important de les traiter rapidement pour qu’il se rétablisse au plus vite. Découvrez à cet effet les conseils sur la manière de lutter contre le coryza du chat !

Surveiller l’alimentation et l’hydratation du chat

Pendant que votre chat est atteint de Coryza, assurez-vous qu’il mange suffisamment pour maintenir sa force et son poids. Si ce dernier est atteint d’une perte d’appétit, offrez-lui des aliments bien riches en nutriments et en vitamines pour l’encourager à manger. Vous pouvez par exemple lui proposer une ration de croquette pour chat de tout âge qui contient des ingrédients susceptibles de stimuler l’appétit.

Par ailleurs, veillez à ce que l’animal en question ait accès à de l’eau fraîche et propre en tout temps afin d’éviter la déshydratation. C’est aussi un excellent moyen pour prévenir les effets du coryza et maintenir la santé de votre compagnon à quatre pattes.

Toutefois, s’il refuse de s’hydrater ou de manger, essayez d’ajouter un peu d’eau tiède dans sa nourriture. Vous pouvez également lui proposer des compléments alimentaires de haute qualité qui pourront renforcer son système immunitaire.

Maintenir un environnement propre et hygiénique

En plus d’une alimentation saine et équilibrée, il est important de maintenir une bonne hygiène pour favoriser la guérison rapide de votre chat. Cela peut inclure la désinfection régulière de la litière, des bols et des jouets, ainsi que le maintien d’un environnement propre et hygiénique. Si vous avez plusieurs animaux domestiques, servez-vous d’un gel hydroalcoolique pour vous laver régulièrement les mains après les avoir manipulés.

A lire aussi :  Devenir toiletteur animalier à son compte

Les chats sont particulièrement vulnérables aux infections respiratoires, surtout lorsqu’ils sont exposés à des agents pathogènes tels que les virus et les bactéries. Pour prévenir la propagation de l’infection du coryza, limitez l’exposition de votre compagnon domestique à d’autres animaux malades.

Faire des séances d’aérosolthérapie

L’aérosolthérapie, aussi connue sous le nom de thérapie par inhalation, est un traitement efficace pour surmonter les symptômes du coryza. Il est souvent recommandé pour soulager la congestion nasale et dégager les voies respiratoires de votre chat.

En plus, cette séance d’inhalation peut être effectuée à domicile avec des huiles essentielles, ou des médicaments prescrits par un vétérinaire. Pour ce faire, il vous suffit de respecter quelques consignes et mesures de sécurité.

D’abord, placez votre chat dans une boîte en carton ou dans sa caisse de voyage, et assurez-vous qu’elle est bien fermée. Déposez ensuite devant la grille, un bol d’eau bouillante contenant l’huile essentielle ou la substance à inhaler. Pour finir, couvrez la cage et la cuvette avec un linge propre et laissez le chat au calme pendant 15 minutes.

Répétez le même processus deux fois par jour jusqu’à ce que les symptômes disparaissent totalement. Vous devez également surveiller de près votre chat pendant la séance d’inhalation pour vous assurer qu’il ne souffre pas de brûlures ou de blessures.

Opter pour un traitement médical

Les remèdes médicaux pour le coryza peuvent varier en fonction de la cause sous-jacente de l’infection. Il serait donc judicieux de consulter un vétérinaire pour obtenir un diagnostic précis et un plan de traitement approprié. Cela peut inclure notamment :

●   Des antibiotiques pour lutter contre les infections bactériennes

●   Des anti-inflammatoires afin d’atténuer la douleur et l’inflammation

●   Des traitements symptomatiques contre les éternuements et les écoulements oculaires

●   Les gouttes ophtalmiques pour aider à soulager l’inflammation des yeux.

A lire aussi :  Soigneur animalier en centre équestre

Par ailleurs, des médicaments antiviraux peuvent aussi être utilisés pour réduire la durée et la gravité de la maladie. Ils sont souvent administrés sous forme de comprimés ou de liquides, et sont prescrits par un vétérinaire. Cependant, si la maladie est déjà à un stade très avancé, il peut être nécessaire d’hospitaliser l’animal pour qu’il se rétablisse rapidement.

En conclusion, le Coryza est une affection courante chez les chats qui peut être traitée efficacement par un vétérinaire. Toutefois, il est important de fournir une alimentation saine et une hydratation adéquate à votre chat pendant qu’il est malade.

Néanmoins, la meilleure façon d’éviter le Coryza chez le félin domestique est de le vacciner tout en lui fournissant un environnement propre et confortable.


Formation de soigneur animalier
✉️ RECEVOIR UNE DOCUMENTATION GRATUITE

🎁 Votre documentation gratuite

X