Soigneur animalier, spécialisation Faune sauvage locale (Arachnides, reptiles et insectes)

formation-soigneur-animalier


Soigneur-animalier-faune-sauvage-locale
La formation au métier de soigneur animalier regorge de spécialisations correspondant aux attentes de chaque professionnel. Ceux qui s’intéressent particulièrement à l’entretien et au soin des espèces sauvages et des espèces d’arachnides, de reptiles et d’insectes peuvent choisir l’option Faune Sauvage Locale – Arachnides, reptiles et insectes. Zoom sur cette spécialisation.

 

Les spécificités de la formation sur la faune sauvage locale

 

Connaître la faune sauvage locale et l’étudier est une étape cruciale au métier de soigneur animalier. Par faune sauvage locale, on entend des animaux terrestres ou aquatiques. La formation au sein de l’école de soigneur animalier permettra d’en savoir davantage sur ces animaux.

La formation faune commence par une découverte des milieux naturels riches et variés de cette faune, suivie de celle des biotopes sans oublier le mode de répartition géographique des animaux composant la faune en question.

Les cours permettront également au futur soigneur animalier ou à la future soigneuse animalière de gérer les espaces dans lesquels la faune sauvage évolue et les programmes de protection environnementale dont elle fait l’objet.

Étant donné le nombre impressionnant d’espèces d’animaux englobés dans la faune sauvage, le cours prévoit d’étudier l’anatomie générale, la physiologie spécifique, le mode d’alimentation et le mode de reproduction pour chaque type respectif.

La formation au métier de soigneur animalier visera globalement à apprendre au candidat à prendre soin de ces animaux sauvages, à les soigner ainsi qu’à les protéger tout en veillant sur leur écosystème.

 

Les spécificités de la formation sur les arachnides, les reptiles et les insectes

Le futur soigneur animalier spécialisé dans les arachnides, les reptiles et les insectes devra être formé sur les notions fondamentales qui lui permettront de travailler avec les animaux de toutes les espèces dans les conditions les plus propices.

Le volet arachnides, reptiles et insectes comprend une découverte de la morphologie ainsi que de l’anatomie de ces animaux. En vue de déceler le mode de fonctionnement et le mode de vie de ces animaux très particuliers, des cours sur les spécificités des espèces les plus surprenantes seront également dispensés. Ceux-ci permettront de connaître les espèces que le soigneur animalier côtoiera le plus souvent dans son métier.

Leurs caractéristiques et la législation qui leur est relative seront également enseignées dans ces cours. Les soins spécifiques à ces animaux, la façon de les manipuler ainsi que les règles de sécurité qui les concernent font partie des principaux éléments à étudier durant la formation de soigneur animalier spécialisation faune sauvage- arachnides, insectes et reptiles.

 

Les différents cours sur la faune sauvage

 

Travailler avec les animaux, surtout avec la faune sauvage, requiert la connaissance de techniques particulières enseignées dans une école de soigneur animalier. Si vous souhaitez vous spécialiser dans l’entretien et le soin d’animaux spécifiques tels que la faune sauvage locale, les arachnides, les reptiles et les insectes, vous devez suivre des cours qui s’y rapportent.

Les cours sur la faune sauvage sont subdivisés en quatre :

 

a) La faune sauvage et les espaces naturels

 

Cette formation permet d’apprendre à connaître les espaces naturels et biotopes de cette faune sauvage qui sont très diversifiés. On y apprend également le processus selon lequel les animaux peuplent ces écosystèmes. Enfin, le futur soigneur animalier ou la future soigneuse animalière y acquiert les techniques lui permettant de gérer des espaces naturels.

 

b) La faune sauvage terrestre et la classification des animaux

 

Les apprenants verront comment classifier divers animaux tels que les rongeurs, les carnivores de différentes familles (canidés, ursidés, félidés, mustélidés) ainsi que les autres mammifères sauvages terrestres.

La morphologie, la physiologie, le comportement et les sous-espèces de cette faune sauvage sont également étudiés dans ce cours sur la faune sauvage terrestre.

 

c) La faune aquatique

 

Ceci permet aux apprentis de classifier et de connaître la morphologie et la physiologie des différents poissons provenant des eaux douces et de la mer.

 

d) Les autres espèces de la faune sauvage

 

Cette dernière formation suit le même principe que les trois premières et concerne les oiseaux, les reptiles et les amphibiens.

 

La formation sur les arachnides, les insectes et les reptiles

 

Pour devenir soigneur animalier spécialisé dans les arachnides, les insectes et les reptiles, quatre cours relatifs à ces animaux et à leur entretien existent.

Les trois premiers cours concernant les arachnides, les insectes et les reptiles présentent un même programme décliné en trois catégories : l’étude de l’anatomie et de la physiologie, celle des principales espèces respectives et celles qui apprennent à soigner et à manipuler ces animaux particuliers ainsi qu’à connaître leurs éventuelles maladies.

La quatrième catégorie concerne les cas pratiques des reptiles. Elle permet de les classifier et de connaître leur habitat, leur mode d’alimentation, leurs soins et manipulations, ainsi que les maladies qu’ils pourraient contracter. Des cas pratiques s’ajoutent à cette catégorie. Le seul obstacle à cette formation est la phobie des araignées.

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •